Category Archives: Compost

Compost Day 30 septembre 2018 – venez nous rendre visite!

Notre site de compostage de quartier, en face de l’école communale de Saint-Job, rue Jean Benaets, sera ouvert pour des visites, le dimanche 30 septembre, 11h00-15h00. Au plaisir de vous accueillir.

Transvasage du compost 29 octobre 2017

Malgré un temps humide, un joyeux équipe de voisins a transvasée tout un bac de compost et rempli  de nombreux sacs de compost qui sont maintenant à disposition des participants de notre compost collectif.

Infos: qdcompostsaintjob@gmail.com

Un beau repas pour notre compost grâce à l’école St Joseph !

L’école Saint Joseph organisait sa fête annuelle le samedi 11 juin.
Une des maman qui participe à l’organisation de la fête nous avait contactées : elle voulait pouvoir déposer les déchets du stand salade de fruits dans nos bacs. Et ce sont finalement ajoutés les déchets des stands jus de fruits et café : du marc…. « mmmhhh…! » disent les vers….
Plusieurs seaux sont donc arrivés au site de compostage le matin du dimanche 12 juin. Il y avait aussi un seau de gobelets en carton, compostables donc. Un test… nous verrons comment cela aura composté en bout de course.
Et hop, un bonjour plein d’élan, quelques vidages de seaux, quelques ajouts de broyats (il en fallait pour recouvrir une telle quantité de déchets de fruits très appréciés par les mouchettes … avantage de la météo du moment : le temps est plus aux limaces qu’aux mouchettes !!), un peu de bavardages 😉 et hop tout cela fut mis en bac vite fait, bien fait ! Autant de déchets biodégradables qui n’ont pas pris le chemin de l’incinérateur !

Bravo pour la démarche de cette maman et les autres stands qui lui ont « cédé » aussi leurs déchets 🙂

 

 

Jardin et Compost Collectif : portes ouvertes sous la grêle

Malgré le temps plutôt hivernal, nous avons participé à la semaine ‘Cultivons la Ville’ avec portes ouvertes au jardin et le compost collectif le weekend du 23 et 24 avril. Au jardin, nous avons créé une expo sur les plantes indigènes, accompagnée d’un quiz pour tester ses connaissances. Au compost, les participants sont retrouvés pour une vidange et le tamisage d’un bac de compost mûr, suivi d’un drink d’amitié.

Questions / réponses sur l’amendement du sol

Quand on commence avec un jardin ou un potager (ou même en cours de route), on peut se poser des questions  sur l’état du sol et comment l’entretenir.  Lors de notre animation au 4 octobre, Jean Leseul, maître composteur et maraîcher, a répondu à nos questions. C’est quoi le compost, le terreau, le broyat, le fumier, l’engrais vert? Quand et comment les utiliser ? Faut-il un test du sol ?

Compost

Le compost est du matériel végétal décomposé par l’action de bactéries,  de champignons et de vers spécifiques différents des lombrics.  Un compost équilibré sera constitué approximativement de 50 % de déchets organiques « humides » tels que les épluchures de fruits et restes de légumes et 50 % de déchets « bruns » contenant de la cellulose tels que des branches, du carton ou du papier.

Ce n’est pas à proprement parler un engrais mais plutôt ce qu’on appelle un amendement.  Il contient surtout des matières organiques, comme un terreau, mais également des éléments fertilisants en quantités limitées.

Il est très utile pour ‘structurer’ le sol en formant de l’humus et retiendra bien l’humidité. On peut aussi l’utiliser pour protéger le sol autour des plantes contre le vent et le froid.  Il ne doit pas être enfoui profondément mais plutôt mélangé légèrement à la terre de surface.

Le compost ne doit pas nécessairement être tamisé sauf peut-être lors des semis.  Dans ce cas, il faut être sûr qu’il est suffisamment décomposé « mûr ».

Dans un potager, si le compost n’est pas tamisé, il faut cependant veiller à ce qu’il ne reste pas trop de déchets fibreux.

S’il est utilisé dans des plates-bandes,  autour d’arbustes et de fleurs, pas de soucis, il ne doit pas être parfaitement décomposé et ne doit pas nécessairement être enfoui.

Terreau

Le terreau est en principe le résultat de la décomposition de feuilles mortes. Il est utilisé comme le compost pour structurer et protéger le sol et ne contient en théorie pas de fertilisant (si on le produit soi-même).  Le produit que l’on trouve dans les jardineries est presque toujours fabriqué à base de tourbe et additionné de fertilisants de synthèse.

Broyat

Le broyat est fait de copeaux de bois. Il peut être utilisé comme protection du sol autour des plantes, limite la présence de mauvaises herbes et maintient l’humidité.  Ne pas l’enfouir.

Fumier

Le fumier : en contraste avec le compost, le fumier contient une part nettement plus importante d’engrais. Attention de ne pas mettre du fumier ‘frais’ sur les plantes – il peut brûler les feuilles. Idéalement, le fumier devrait être composté avant utilisation pour réduire ce risque.

Engrais verts

Les engrais verts sont semés à la fin de l’été et au début de l’automne sur les parcelles qui ont fini de produire des légumes.  Ils ont l’avantage d’aller récupérer les engrais encore présents dans le sol tout en empêchant la terre de se compacter pendant l’hiver. On les fauche ou on les laisse mourir sur place en hiver et au début du printemps on les enfouit avant les premiers semis.  Quelques exemples, la vesce, le sarrasin, le seigle, le trèfle.

Est-ce qu’un test du sol est intéressant ? Les avis sont divisés, mais pour la plupart de jardins et potager ce n’est pas nécessaire sauf si l’on craint une pollution. A Uccle, la plupart du temps, les sols sont limoneux, sablo-limoneux ou sablonneux.  Seuls les sols sablonneux sont peu favorables à la culture potagère.

Notre site de compostage aura bientôt un an!

Notre site de compostage a ouvert ses portes à la mi-novembre 2013 dans le cadre de la Semaine Européenne pour la Réduction des Déchets.

Pour une première ouverture de portes, notre site a connu une affluence hors normes ! Certains apportaient déjà leurs déchets, baptisant ainsi nos compostières qui n’attendaient que ça ! D’autres venaient prendre les informations, signer la charte et repartaient avec leur seau destiné à récolter et transporter leurs déchets.

Et puis, un démarrage en fanfare médiatique puisque, en plus de la visite des habitants du quartier, nous avons aussi eu celle des journalistes ! L’occasion d’expliquer le pourquoi et le comment du compostage mais aussi de filmer les uns et les autres et de donner la parole aux habitants invités à expliquer leur démarche. Un vrai baptême !

Depuis, le site fonctionne bien. Nous avons déjà fait un 1er retournement de tas. Le 25 mai ; le jour des élections – ça tombait bien : vu l’intense fréquentation du chemin Avijl pour se rendre aux bureaux de vote installés dans l’école, nombreux sont ceux qui ont remarqué le site et l’activité qui y régnait. Nous étions 4 ou 5 et en une heure, tout était fait !

Nous en sommes donc à remplir un 2ème bac. La première récolte de compost pourra se faire en automne 2014. On pourra faire d’une pierre, deux coups : en plus de la récolte, une fête pour un 1er anniversaire ! Qui a dit que composter était une corvée ?….

 

Compostage collectif

Nous pouvons espérer installer, dans le courant du prochain printemps, le site de compostage collectif au coin de la rue Jean Benaets et du chemin Avijl.
Nous ne manquerons de vous informer plus largement et plus précisément, dès que cela sera possible.

D’ci là, tous ceux qui sont intéressés par la gestion et l’entretien d’un compost peuvent aller aux portes ouvertes du compost Wolvendael (entrée du parc au carrefour rue Rouge/avenue de Wolvendael) le dimanche 24 mars, entre 11 et 16h.

L’expérience de ce site (et d’autres) pourra nous inspirer pour l’installation de celui de Saint Job. Mais chaque site a ses specificités et ne ressemble jamais tout à fait à un autre. Nos compostières seront, par exemple, sensiblement différentes de celles installées au parc du Wolvendael. Ce qui n’enlève rien à l’intérêt de lui rendre une petite visite…